Billet de blog

Comment rédiger un bon CV en tant qu’opérateur de machines ?

Le but de votre CV est d’informer le recruteur, au moyen d’un bref résumé, de qui vous êtes, de vos compétences, et des formations que vous avez suivies. On le considère souvent comme une carte de visite personnelle, afin de convaincre les recruteurs et les entreprises de votre valeur ajoutée. La plupart du temps, on vous demandera également une lettre de motivation en plus de votre CV.

Le recruteur examinera le contenu de votre CV afin de décider si vous êtes un bon candidat. Avant de postuler, il est donc important que vous mettiez des efforts dans la rédaction d’un CV clair et concis. Appliquez nos conseils et découvrez comment votre CV peut vous aider à être invité à un entretien d’embauche.Opbouw CV machine-operator.

La rédaction d’un CV en tant qu’opérateur de machines

Peu importe le poste que vous postulez, un bon CV contient un certain nombre d’éléments fixes. Ci-dessous, nous allons énumérer les éléments qui ne peuvent surtout pas être omis, et sur lesquels vous devez mettre l’accent.

En premier lieu, vous mentionnez vos données personnelles : nom, domicile, numéro de téléphone et adresse e-mail. Listez également des informations supplémentaires telles que votre nationalité et votre date et lieu de naissance. Omettez les titres tels que ‘nom’ et ‘adresse’. Ceux-ci ne sont pas nécessaires et chargeront inutilement votre CV. Ensuite, lorsqu’on ne vous demande pas explicitement d’ajouter une photo dans le poste vacant d’opérateur de machines, c’est à vous de décider si vous préférez, ou pas, l’ajouter.

Machine operator
Ma

Les postes vacants d’opérateur de machines demandent souvent que vous ayez suivi une formation technique, ainsi que d’avoir de l’expérience dans le secteur. Adaptez la structure de votre CV selon les éléments demandés dans le poste vacant. Mettent-ils l’accent sur une certaine formation ? Mettez alors ce diplôme en avant et listez vos formations après vos données personnelles ? Demandent-ils plutôt des expériences pertinentes ? Placez-les en haut de la page, où elles capteront l’attention.

La prochaine section peut alors contenir vos formations : mentionnez votre diplôme le plus élevé, et ne listez pas toutes vos études (primaires, secondaires, supérieures). Tout d’abord, vous notez le nom de vos études ; ensuite vous écrivez le nom de l’établissement scolaire ; enfin, mentionnez la période pendant laquelle vous avez suivi la formation.Les études non-terminées peuvent également être mentionnées si elles sont pertinentes dans le cadre d’un emploi en tant d’opérateur de machines. Cependant, tenez-en compte que pendant l’entretien d’embauche on pourrait vous demander pourquoi vous n’avez pas fini une certaine formation.

Vous postulez un job dans le secteur alimentaire ? Alors une formation HACCP pourrait certainement vous servir. De même pour les formations concernant la sécurité et la prévention : mentionnez-les dans cette partie de votre CV.

La prochaine section comporte alors vos expériences. Il peut s’agir des jobs à temps plein, des stages, ou des jobs d’étudiants où vous travailliez avant votre postulation. Placez vos expériences les plus récentes en premier. Notez la fonction, le nom de l’entreprise, et finalement la période de travail.

Dans la section de vos compétences, vous pouvez lister vos connaissances en informatique et en langues. Pour l’ordre de ces éléments, basez-vous sur le contenu du poste vacant. Les machines que vous devrez opérer demandent-elles des connaissances d’un certain logiciel avec lequel vous avez de l’expérience ? Mentionnez-le clairement dans votre CV. Vous disposez d’autres qualités mentionnées dans le poste vacant ? Explicitez-les par des exemples concrets. Vous pouvez également départager vos compétences en deux catégories : professionnelles et personnelles.

Vous pratiquez des loisirs qui s’avèrent pertinents pour la fonction d’opérateur de machines ? Mentionnez-les dans une section séparée, ou par quelques exemples dans la rubrique de vos compétences.

Il est également possible d’ajouter une référence. Si vous le faites, n’oubliez pas d’informer la personne de contact. En effet, les entreprises pourraient choisir de la contacter. 

Rédaction d’un CV en tant qu’opérateur de machines

En tant qu’opérateur de machines, vous êtes précis et structuré. Montrez-le au moyen de votre CV, en vous assurant qu’il soit bien clair. Prévoyez suffisamment d’espaces blancs, des listes à puces, et des intertitres soignés qui vous permettront de noter les informations de façon ordonnée. Utilisez toujours les mêmes notations lorsque vous listez des données. Vous notez un emploi précédent avec une majuscule ? Notez alors les autres emplois de la même façon. De même lorsque vous écrivez les dates.

Utilisez la même police de caractère pour votre CV que pour votre lettre de motivation et assurez-vous qu’elle est bien lisible. Votre CV ne peut comporter plus de deux pages, sinon vous risquez de perdre l’attention du recruteur. Choisissez les couleurs ou le design de votre CV en fonction de l’entreprise, le secteur, ou le poste vacant. Vous ne savez pas très bien comment vous y prendre quant à la mise en page ? Faites appel à des outils en lignes tels que Kickresume ou Canva, qui vous permettent de rédiger votre propre CV de façon rapide et facile.

Faites toujours relire votre CV par d’autres personnes. Ainsi vous évitez toute faute d’orthographe ou ambiguïté. Un CV ou une lettre de motivation contenant des fautes donne une impression non-professionnelle. Enfin, vous ne devez pas rédiger un nouveau CV pour chaque candidature, mais assurez-vous néanmoins de l’adapter selon l’entreprise. Une petite mise à jour rendra votre CV plus adapté au poste vacant et aura l'air plus personnel.