Billet de blog

Comment répondre aux questions les plus complexes lors d’un entretien d’embauche ?

Une bonne préparation permet d’augmenter significativement vos chances lors d’un entretien d’embauche. Pour vous aider, nous présentons ici quelques exemples de questions difficiles et comment y répondre au mieux.

« Pourriez-vous un peu me parler de vous ? »

Une question simple au premier abord, mais vous pouvez aussi sérieusement vous y méprendre. Il est crucial de ne pas raconter toute l’histoire de votre vie. Limitez-vous à une brève présentation et brossez le tableau de vos expériences professionnelles et/ou études pertinentes pour la fonction. La manière dont vous vous présentez est importante, car le recruteur sonde à ce moment-là déjà votre caractère (enthousiaste, motivé(e), calme, nerveux/se...).

Il examine ensuite votre CV. Il le parcourt avec vous et pose à ce sujet des questions épineuses telles que :

« Où vous voyez-vous dans 5 ans ? »

Cette question sonde vos ambitions. Il est important que vous vous voyiez grandir dans l’entreprise. Souhaitez-vous par exemple évoluer vers une fonction de dirigeant ou vous spécialiser dans un certain domaine ?

Entretien d'embauche

« Comment expliquez-vous ce trou dans votre CV ? »

Indiquer ce que vous avez fait durant cette période est important : tour du monde, travail bénévole, candidatures, incapacité de travail, etc. Si vous démontrez que vous êtes resté(e) actif/ve ou si vous pouvez justifier pourquoi vous n’avez rien fait à l’époque, vous ferez bonne impression. Soyez honnête et pertinent(e).

« Avez-vous déjà été licencié(e) ? Si oui, pourquoi ?»

Personne n’aime cette question, mais y répondre est simple à vrai dire. Soyez honnête, resituez la raison de votre licenciement et racontez ce que vous en avez appris. Ne dites certainement pas du mal de votre employeur précédent. Vous paraîtriez irresponsable et donneriez l’impression de rejeter la faute sur les autres. 

Collaborateur d'administration

« Combien souhaitez-vous gagner ? »

Il s’agit peut-être là de la question la plus épineuse que l’on puisse vous poser lors d’un entretien d’embauche. Tenez-vous-en au salaire que vous receviez auprès de votre ancien employeur ou dites que vous souhaitez le salaire barémique, ce sont les réponses les plus prudentes.

« Pourquoi devons-nous vous engager vous ? »

C’est le moment de vous vendre. Ne répétez pas seulement la description de fonction et les compétences se trouvant dans l’offre d’emploi, mais démontrez que vous êtes le/la candidat(e) idéal(e) pour la fonction. Mentionnez à ces fins vos expériences professionnelles précédentes ainsi que vos talents.