Billet de blog

La préparation idéale à un entretien d’embauche

Une invitation à un entretien d’embauche est déjà une victoire en soi. Qu’est-ce qui retentit dans votre tête à cet instant précis ? Les bouchons de champagne ou le coup d’envoi de votre préparation ? Rien ne vous empêche, bien sûr, de fêter la bonne nouvelle, mais vient ensuite le moment de faire en sorte que votre entretien d’embauche soit un grand cru.

Renseignez-vous sur votre futur employeur et sur le recruteur

Rassemblez un maximum d’informations sur l’entreprise où vous postulez. Si ce conseil fait l’unanimité, personne ne pousse toutefois l’investigation suffisamment loin. Passez le site web de l’entreprise au crible, collectez des informations sur les réseaux sociaux, posez des questions à des connaissances qui travaillent là, etc.

Pourquoi approfondir vos recherches à ce point ? Cette préparation vous donnera une longueur d’avance sur les autres candidats:

  • Vous vous expliquerez mieux et répondrez plus vite aux questions du recruteur ;
  • Vous ne poserez pas de questions évidentes ;
  • Vous identifierez des pistes de discussion qui personnaliseront l’entretien.

Vous connaissez le nom de la personne qui mène l’entretien ? Apprenez-le par cœur et consultez son profil LinkedIn. Vous semblerez, en effet, mal préparé si vous êtes incapable de dire qui vous attend en arrivant à l’accueil. Vous avez aussi regardé la photo de profil de votre interlocuteur ? Levez-vous immédiatement dès qu’il arrive à l’accueil.

de-perfecte-voorbereiding-op-je-sollicitatie-1
de-perfecte-voorbereiding-op-je-sollicitatiegesprek

Préparez une réponse aux questions classiques

Les recruteurs aiment tester les candidats en posant des questions surprenantes. Il n’empêche : les principaux sujets d’un entretien d’embauche sont toujours les mêmes. Préparez donc une réponse aux questions correspondantes. Vous aurez ainsi l’esprit libre pour répondre correctement aux questions déstabilisantes.

Voici quelques questions classiques:

  • Présentez-vous brièvement.
  • Quels sont vos points forts et vos points faibles ?
  • Pourquoi cette fonction vous intéresse-t-elle ?
  • Quelles tâches et missions comprenait votre dernière fonction ?
  • Pourquoi avez-vous quitté votre ancien employeur ?

Réfléchissez aux questions que vous voulez poser vous-même

Un entretien d’embauche va dans les deux sens. Tout bon recruteur appréciera que vous posiez des questions. C’est la preuve que vous avez réfléchi à un emploi potentiel. Poser des questions vous permettra, en outre, d’orienter personnellement l’entretien. C’est l’occasion idéale de reformuler, sous la forme d’une question, les connaissances que vous avez engrangées lors de la phase préparatoire.

Vous savez tout de votre futur employeur ?

Vous avez imaginé des réponses aux questions classiques ? Vous avez pensé aux questions à poser vous-même ? Vous êtes fin prêt ! Vous ne pouvez néanmoins pas amener ces préparations à l’entretien. Entraînez-nous donc un peu et couchez-vous tôt la veille de l’entretien.